Les aventures d’une kazakhe en Guadeloupe

Ep1 : Mes premiers pas

Partir dans un pays étranger pour faire mes études ? Facile. Partir en stage dans un pays qui se trouve à l’autre bout du monde ? Facile. Pourquoi ? Parce que je suis attirée par la découverte des nouvelles cultures et pays. Et voilà, une fille venant du Kazakhstan se trouve en Guadeloupe, une île chaleureuse et accueillante pour effectuer son stage de fin des études.

Sortant de l’aéroport de Pointe-à-Pitre, je sens l’odeur agréable de la mer et l’humidité tropicale. Le directeur du centre « Inter Média Langues Caraïbes », Monsieur Yannick ANDRE, venu me chercher à l’aéroport, me montre la ville où je vais rester pendant presque six mois – Le Gosier. Découverte de la famille d’accueil et du quartier avec sa petite épicerie, ça y est, je suis prête à explorer l’île.

Premier jour de travail, un collectif chaleureux et je pose des questions sans cesse à propos de la vie guadeloupéenne, les habitudes des gens, l’architecture, les fêtes, le mode de vie et la cuisine. Bref, la culture antillaise. Il me semblait bien que mes gentils collègues vont souffrir pendant quelques mois à cause de ma curiosité. Toutefois, ils m’expliquent tout avec plaisir et en détail. De mon côté, je leur fait découvrir mon pays, quelques stéréotypes sur l’ancien bloc soviétique et nos mœurs.

L’échange culturel et intellectuel, atmosphère bienveillante – tous ces éléments donnent un champ favorable pour passer superbes cinq mois de stage. Un autre élément important qui me fait adorer mon travail, ce sont les étudiants étrangers qui viennent apprendre le français en Guadeloupe. Ayant une expérience d’être une étudiante étrangère, je connais leurs impressions et j’adore leur parler pour les motiver. Ah, j’ai oublié de dire que je suis une community manager, donc j’apprends une nouvelle culture tout en la faisant découvrir aux autres.

J’aime mon stage en Guadeloupe !

Share This